Logement neuf : se faire raccorder aux réseaux d’électricité et de gaz

Publié le 12 décembre 2019 à 10h56 - Mis à jour le 21 janvier 2020 à 16h30
1206 - Logement neuf se faire raccorder aux réseaux délectricité et de gaz _img

Que vous ayez construit votre maison au cœur du Larzac au bord d’une rivière ou un loft aux pieds de Notre Dame, il faut penser au raccordement à l’énergie. Vous aurez forcément besoin d’électricité, et vous devrez faire le choix de vous raccorder, ou non, au gaz.

 

 

A qui vous adresser ?

Les travaux de raccordement sont réalisés par votre distributeur d’énergie.
C’est lui qui gère entièrement votre réseau d’alimentation, et donc votre raccordement.

Pour votre raccordement électrique

Pour avoir de l’électricité chez vous, vous devez vous adresser à Enedis.

Vous devrez constituer un dossier de demande de raccordement avec des documents et des informations diverses.
Attendez vous à ce qu’on vous demande le plan de masse, l’extrait du cadastre, la copie de votre permis de construire, des photos de votre projet. Votre adresse exacte et la date à laquelle vous souhaitez avoir de l’électricité vous seront également demandés.

La décision que vous devrez prendre avec votre demande de raccordement sera la puissance de votre compteur.
Pour vous aider dans cette décision, nous vous avons expliqué plus en détails la procédure ici.

Vous pouvez cependant utiliser notre comparateur pour qu’il détermine automatiquement votre besoin en fonction des équipements dont vous disposerez. En plus, il vous dira quelles offres peuvent correspondre à votre situation.

 

 

Pour votre raccordement au gaz

Vous devrez vous adresser à GRDF par le biais de leur site internet ou par courrier.

Tout comme pour l’électricité, vous devrez adresser à votre distributeur GRDF un dossier de demande de raccordement.
Il vous demandera bien entendu l’adresse de votre futur logement, mais également les plans de votre maison, les caractéristiques de votre terrain. L’extrait de cadastre et le plan de masse sont des documents qui seront également demandés.

Le cas de l’ELD

Pour 95% du territoire, les distributeurs sont Enedis pour l’électricité et GRDF pour le gaz. Cependant, pour les 5% restants, le gaz et/ou l’électricité sont distribués par une ELD (Entreprise Locale de Distribution).

Si vous êtes dans ce cas particulier, votre demande de raccordement doit être adressée à cette entreprise.

Pour savoir si votre nouvelle maison dépend des distributeurs nationaux ou d’une ELD, renseignez-vous. Par exemple, demandez à vos voisins. Si vous leur rapportez un gâteau au chocolat avec des fraises Tagada, ils ne pourront pas vous résister.

 

Combien coûte le raccordement à l’énergie ?

Le raccordement à l’électricité et le gaz montrent deux factures bien différentes.
Une fois vos dossiers de demande de raccordement envoyés, quelques jours de délais seront nécessaires pour recevoir le devis. Pour le gaz, comptez environ 10 jours. Pour l’électricité, cela peut aller jusqu’à 6 semaines si le raccordement nécessite une extension de réseau.

Le raccordement simple à l’électricité, sans extension de réseau, coûte entre 2000 et 2300 €.
Pour le raccordement simple au gaz, comptez entre 450 et 1100 €, selon l’utilisation que vous prévoyez du gaz.

Si votre raccordement à l’énergie demande une extension de réseau, le devis sera fait sur demande. Il dépend des caractéristiques de votre projet de construction et de son environnement.
Pour le gaz, il se peut que GRDF vous indique ne pas être éligible si le réseau de gaz est trop éloigné de votre nouvelle habitation. Vous devrez alors vous rabattre sur l’électricité comme unique énergie.

 

Quel délai pour être raccordé à l’énergie ?

Le délai de raccordement à l’électricité est d’au minimum 2 mois.
Quand vous entamez les travaux, pensez à demander votre raccordement au plus vite. En effet, si le délai minimum est de 2 mois, le délai maximum est de 6 mois pour l’électricité et d’un an pour le gaz.

Si vous avez besoin rapidement d’électricité sur votre chantier, pensez au raccordement électrique temporaire. Un compteur de chantier sera installé en attendant l’installation du vrai compteur et de son ouverture.
Cela permettra d’avoir de l’électricité sur le chantier pour les engins, la lumière, la radio, la boule à facettes…

 

Les travaux de raccordement à l’électricité et au gaz naturel

Organiser les travaux

Une fois les devis de raccordement acceptés, un conseiller de chaque distributeur reviendra vers vous afin d’organiser les travaux
Pensez à ne pas les laisser travailler le même jour, au risque qu’ils soient gênés dans leur intervention l’un par l’autre.

Pour savoir ce que vos distributeurs vont installer sur votre propriété et à proximité, consultez nos guides dédiés à chacune des deux énergies :

Ce qu’il vous restera à faire

Pour finaliser votre raccordement, vous avez une partie des travaux qui sont de votre responsabilité.
Ils concernent votre installation intérieure, vos équipements. Les travaux à effectuer sur votre terrain sont également de votre responsabilité. Par exemple, la tranchée pour enterrer la conduite de gaz qui ira de la rue à votre habitation est de votre responsabilité. Elle se trouve sur votre terrain.

 

La mise en service

Les certificats de conformité

Ils sont un passage obligé. Pour mettre en service votre installation, vous devez non seulement avoir réglé l’intégralité des factures de raccordement, mais également montrer patte blanche en ce qui concerne la sécurité de vos équipements.

Pour attester de la conformité de votre installation, vous devrez faire intervenir le Consuel pour l’électricité et Qualigaz pour le gaz.

Ces organismes vous délivreront une attestation. Elle sera à remettre à votre fournisseur au moment de la demande de première mise en service.

Si le Consuel et/ou Qualigaz ne confirment pas la conformité de votre installation aux normes de sécurité, vous devrez effectuer les travaux demandés lors de la première visite. Une fois effectués, vous pourrez demander un second passage.
L’attestation de conformité tant convoitée vous sera remise si votre installation correspond aux normes législatives.

Choisir votre fournisseur

La dernière étape, c’est votre choix de fournisseur

Pour demander la mise en service de votre installation, vous devez choisir votre fournisseur. C’est lui qui demandera à Enedis et/ou GRDF d’intervenir une dernière fois pour la mise en service de votre compteur.

Pour choisir votre offre, rien de plus simple, en fait. Il suffit de comparer, de choisir le fournisseur le moins cher, le plus vert, le plus connecté ou qui vous ressemble le plus. Vous demandez ensuite la souscription de l’offre que vous avez choisie et il s’occupe du reste !

 

 

Vos questions en 30 secondes

A qui adresser votre demande de raccordement ?

Vous pouvez demander le raccordement de votre logement neuf à l’électricité auprès d’Enedis. Quant à votre demande de raccordement au gaz de ville, vous devez l’adresser aux services de GRDF.
Attention : certaines communes sont gérées par une ELD (Entreprise Locale de Distribution). Si vous êtes concerné par ce cas particulier, c’est alors à cette entreprise que vous devrez adresser votre demande.

Combien de temps durent les travaux de raccordement ?

Les travaux de raccordement peuvent prendre plusieurs mois. Le délai minimum est de 2 mois. Cependant, prenez de l’avance, car ils peuvent durer jusqu’à 6 mois pour l’électricité et un an pour le gaz.

Quel est le coût d’un raccordement à l’énergie ?

Votre devis de raccordement à l’énergie dépend des caractéristiques de votre terrain et de votre projet. S’il nécessite une extension de réseau, le devis sera plus élevé que sans cette spécificité. Certains tarifs sont cependant mis à disposition par les fournisseurs pour les cas de raccordement simple.

Comment demander la mise en service de votre compteur ?

Vous pouvez demander la première mise en service de votre installation énergétique auprès du fournisseur que vous avez choisi. Il se chargera de demander à Enedis et/ou GRDF d’intervenir pour la mise en service.
Si vous n’avez pas encore choisi votre fournisseur, laissez-vous guider !

 

 

Quel fournisseur d’énergie choisir pour un logement neuf ?

Vous n’avez aucune obligation quant à votre choix de fournisseur. Pour choisir le fournisseur idéal, vous n’avez donc qu’à choisir celui qui correspond vraiment à vos besoins. Pas besoin de chercher très loin, il suffit de comparer.

 

Tiffany Duflot

Ennemie de la paperasse et des musiques d'attente, Tiffany rejoint Wattissime dès 2019 pour illuminer le côté obscur des contrats gaz et électricité.